L'art de Gi

22 mai 2017

Et pour Cathy et tous ceux qui aiment les Iris...

... ma petite collection  !

juste pour vous faire plaisir et ... me faire plaisir !

11998139

11998081

24471117

26563991

37910877

 

 

24471118

24641129

26563991

37353735

11998084

11998130

 

37910906

50500554

Heureux ? 

Posté par gipi à 10:53 - Commentaires [10] - Permalien [#]


21 mai 2017

Le jardin en aquarelle : le temps des Iris

J'adore travailler en aquarelle ces fleurs si transparentes...

Suite du carnet "Notre jardin aux 4 Saisons"

32 Iris

33 Iris

Posté par gipi à 18:36 - Commentaires [10] - Permalien [#]

17 mai 2017

Le jardin en vrai : le temps des iris

Iris

Eclatants en couleurs !

P5170254

Couleurs assorties à l'Iris !

P5170258

Posté par gipi à 10:51 - Commentaires [8] - Permalien [#]

15 mai 2017

Cerisiers roses et pommiers blancs... ou... cerisier blanc et pommier rose

"La branche d'un cerisier
De son jardin caressait
La branche d'un vieux pommier
Qui dans le mien fleurissait
De voir leurs fleurs enlacées
Comme un bouquet de printemps
Nous vint alors la pensée
D'en faire autant." André Claveau

28 cerisier 1

29 cerisier

Ou tout simplement deux cerisiers....

Posté par gipi à 17:27 - Commentaires [5] - Permalien [#]

13 mai 2017

Le Printemps court pour vite que mes aquarelles de jardin

Mon carnet se remplit, oui, mais pas à la vitesse de la saison printannière :

26 Violettes

Violettes

 

27 Camelia

Camelia

 

30 Geai

Geai :

https://www.youtube.com/watch?v=8dSKAuonA24

D'après une photo de Daniel Deckens : https://www.danieldekensphotographies.fr/blog/

 

29 Merles

Merle :

d'après une photo de Yanik  : http://www.viepaysage.com/

https://www.youtube.com/watch?v=fzsvbVhp5Wo

Posté par gipi à 20:24 - Commentaires [6] - Permalien [#]


09 mai 2017

Dans les années 50 à MORFONTAINE en Lorraine

D'après une toute petite photo des années 50,

photo prise avec un Kodak de l'époque

P37 MARCEL et RENE-Chevaux-semoir-herse - les semailles vers 1945 (2)

Chevaux conduits par Marcel, Papa de mon mari

et son frère, René.

J'ai voulu retravailler tout cela à l'huile en grand format.

Le printemps arrive tout doucement,  les bois prennent des couleurs,

la terre est prête  pour les semences

P5080234 (5)

Posté par gipi à 19:04 - Commentaires [11] - Permalien [#]

30 avril 2017

Le Havre a 500 ans (suite) de 1541 à 1847 : Développement de la ville du Havre

Le Havre est déjà un élément essentiel de la puissance royale et l'une des grandes portes du commerce maritime de la France. Armement et commerce attirent marchands et travailleurs dans cette ville du "bout du monde", cernée par les eaux , celles de la mer et celles des marécages. Il faut assécher : des moulins sont construits suivant un modèle des Pays-Bas ! Mais il faut remettre de l'ordre dans la ville, agrandir, fortifier. en 1541, FRANCOIS ler fait appel à un architecte italien : Girolamo BELLARMATI. C'est la première fois qu'une ville profite d'un plan d'urbanisation. BELLARMATI en fait la première enceinte fortifiée construite en France*

10 ans plus tard, voici l'aspect de la ville en 1551 sous Henri II

Page 25 1551 Sous HENRI II

 

Les siècles passent...

Richelieu renforce les fortifications. La porte d'Ingouville prend le nom de Porte Richelieu. Sous Louis XIV,  COLBERT, ministre  ordonne la création d'un arsenal autour du Bassin du Roy. La visite de VAUBAN laisse sa trace dans les fortifications et dans le creusement d'un canal reliant Le Havre à Harfleur. COLBERT pousse les négociants aux armements maritimes et aux entreprises coloniales.

De 10 000 habitants la ville passe à 20 000 à la veille de la Révolution. Des habitants commencent à bâtir au-delà des fortifications, autour d'Ingouville, pour s'évader d'un centre ville fait de ruelles aux maisons surélevées et insalubres.*

Page 26 1778 Sous LOUIS XVI

 

La ville a toujours besoin d'être agrandie !

L'exiguïté du port, l'exiguïté de la ville obligent le roi LOUIS XVI,  en 1780,  à ordonner l'exécution d'un plan d'extension mis au point par l'ingénieur LAMANDE. De nouveaux bassins : Bassin du COMMERCE, Bassin de la BARRE, report des fortifications 500 mètres plus au nord.

Quelques années plus tard en 1847, sous LOUIS PHILIPPE voici le Havre !

 

Page 27 1847 Sous LOUIS PHILIPPE

Retardée par les évènements révolutionnaires, la conquête du nouvel espace est entreprise après 1815. Les rues sont tracées, les immeubles sortent de terre. Cela donne une certaine allure "bourgeoise" à ces nouveaux quartiers. en 1847, le chemin de fer relie Paris au Havre.

* Textes inspirés ou extraits du livre "LE HAVRE 1517-1986 Du Havre d'autrefois à la métropole de la mer"" de Jean LEGOY, Martine LIOTARD, Philippe MANNEVILLE, Henri DULAURIER et Eric LEVILLY aux éditions du P'tit Normand.

 

 

 

 

 

 

 

Posté par gipi à 17:16 - Commentaires [15] - Permalien [#]

24 avril 2017

Passereaux dans notre jardin

Un autre plaisir du jardin : les oiseaux.

Troglodyte mignon

troglodyte

et son chant :

https://www.youtube.com/watch?v=eotiwwarVjY

 

Mésange charbonnière

mésange charbonnière

et son chant :

https://www.youtube.com/watch?v=Wq8U9rbjDx4

 

Deux nouvelles pages du Carnet "dans notre jardin".

Aquarelles inspirées de très belles photos de Daniel Trinkwell :

http://danypassionphoto.canalblog.com/

 

 

 

 

Posté par gipi à 10:02 - Commentaires [11] - Permalien [#]

23 avril 2017

Demain on y va, on vote !

En allant voter ... passez donc par notre jardin !

Venez respirer et vous destresser.

P4090153

P4090162

 

P4220189

P4220183

P4220194

 

Posté par gipi à 00:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]

11 avril 2017

Le Havre fête ses 500 ans : Le Port du Havre de Grâce prend vie

ja CONSTRUCTION NAVALE débute par un histoire peu commune :

En 1520 , sur ordre du Roi François 1er, une caraque géante est mise en chantier : « LA GRANDE FRANCOYSE »  

Ce vaisseau devait être le plus grand des vaisseaux, le plus  beau, le plus….

3 tentatives de lancement échouent : ayant un trop grand tirant d’eau, La Grande Françoyse  ne put jamais sortir du port !  Echouée, on la démantela en 1537.

 

Du Port du Havre s'organise des EXPEDITIONS DE DECOUVERTE et de COMMERCE

 

Page 24 Le Havre, port de commerce et port de guerre0001

Inspirée d'une oeuvre de Albert Robida (1848 1926) que j'ai trouvée sur Internet

1524 : L’expédition commandée par Jean de Verrazane quitte le Havre pour l’Amérique. Il y découvrira un  site qu’il appellera La Nouvelle Angoulême (aujourd’hui New York)

1555 : Villegagnon fonde une colonie au Brésil (Fort-Coligny) en 1555. (actuel Rio de Janeiro)

Guillaume Le Testu (1509-1573)  géographe et explorateur, commerce avec l’Amérique,  cuirs, sucre, tabac sont débarqués sur le Port du Havre

1563 : Jean Ribault et René de Laudonnière quittent le Havre pour fonder en Floride une colonie protestante pendant les guerres de religion.

 

 

Posté par gipi à 17:53 - Commentaires [14] - Permalien [#]