Vous vous rappelez, (voir ci contre à droite le carnet  500 ans Le Havre),

 j'avais dessiné en plusieurs cartes,  différents agrandissements de la ville du Havre.

Certains me disaient :  "cela nous donne l'envie d'aller visiter ta ville..." 

Amis Visiteurs, vous ne trouverez plus ces remparts !

Sous Napoléon III les fortifications sont détruites pour permettre à la ville de respirer, de s'élargir,

Les zones d'industries sont repoussées coté Est et leur place abandonnée permet la construction d'immeubles d'habitation/

Amis visiteurs,

Vous ne trouverez plus ce vieux Havre, ce centre ville plein d'histoire :

La guerre est passée par là !

Page 28 Bombardement septembre 1944

De 1940 à 1944  132 bombardements. ont écrasé la ville et son port :

D'abord  les Allemands qui bombardent puis occupent notre ville,

Puis des raids aériens Anglais dont les derniers le 5 et 6 septembre 1944, 

3 mois après le débarquement sur les plages de Normandie :

arasement  total  du centre ville et des quartiers d'Aplemont et de Graville sous les bombes alliées : 2053 morts

dont 316 pris au piège dans le tunnel Jenner alors en chantier.

Page 29 12 septembre 1944

Il ne reste plus que le bleu des bassins....

La ville est écrasée.

Le bilan officiel dressé en 1949* pour toute la durée du conflit :

5126 morts, 28 fusillés, 2850 déportés et requis,

35 000 sinistrés partiels, 4 500 immeubles partiellement détruits, 12 500 immeubles détruits,

300 épaves dans le port, 18 kms de quais anéantis.

Voici donc une ville anéantie, mais...

AMIS VISITEURS

si vous venez au HAVRE

vous trouverez une ville reconstruite ! les travaux d'architecture ont été confiés à

AUGUSTE PERRET.

La Reconstruction durera jusqu'en 1964 !

Depuis le 15 juillet 2005, notre Ville Le HAVREest inscrite au Patrimoine Mondial.

http://unesco.lehavre.fr/fr

 

*Archives de la ville du Havre

 

Mes prochaines aquarelles suivront ces travaux.